sécurité informatique : le mail

Internet est un écosystème féroce, une jungle où d’abominables pirates chercheront à vous piéger, à vider vos comptes, et à utiliser votre identité.

Si vous avez une boite mail, vous recevrez énormément de courriel de fraude. La plupart du temps, il est assez simple de ne pas tomber dans le piège (phishing ou autre). Armé de votre bon sens et de ces quelques règles, rien ne pourra plus vous arriver.

1 – Aucune entreprise ne vous demandera de login / mot de passe par mail

C’est une des règles d’or : une entreprise, une association ou n’importe quelle entité ne vous demandera jamais de renseigner vos login et mot de passe. Les « hackers » vous diront que c’est pour vérifier, qu’il y a eu une panne de serveur ou encore tout un tas de raisons douteuses. Suivez votre instinct : si ça sent la fraude, il y a de forte chance que ça en soit.

2 – Aucune entreprise ne vous demandera d’argent par mail

C’est presque la même règle que la première : si on vous demande de l’argent par mail, ça sent le purin. Dans tout les cas, ne cliquez jamais sur les liens d’un mail qui vous parait frauduleux : un code malicieux pourrait s’installer sans que vous le vouliez, ou modifier différentes choses sur votre ordinateur.

Si une entreprise doit vous réclamer quelque chose et que vous ne répondez pas au mail, ne vous en faites pas : vous aurez un courrier papier assez rapidement.

3 – Vous devez vous connecter à votre compte ? Faites le sans passer par les liens du mail.

Rien de plus évident : on vous cliquer sur un lien du mail pour aller sur l’espace client de votre opérateur téléphonique ? Pour ne pas vous faire hameçonner et tomber sur un site factice (phishing), cherchez le service client sur Google, et cliquez sur le lien proposé.

4 – Un mail d’entreprise, c’est beau

Si l’entreprise est connue et vous envoie un mail tout pourri en format texte avec des fautes d’orthographe, c’est une fraude. Les grandes entreprises ont des experts en mailing, qui font des « créas » pour que la communication passe mieux : si le mail est vraiment moche et bancal, il faut se méfier, voir le supprimer tout de suite.

5 – Vérifier le mail de l’expéditeur

Quand vous recevez un mail, vous pouvez voir l’adresse de l’expéditeur. Il s’agit là d’utiliser votre cerveau reptilien dans un premier temps, et d’analyser un peu ce que vous dit l’adresse.

Un exemple concret : je reçois un mail d’EDF me disant de vérifier login et mot de passe…

  1. Vérifier login et mot de passe par mail ? Ça me parait bizarre quand même. Mon cerveau reptilien m’envoit une impulsion électrique pour me signifier d’une intuition.
  2. L’expéditeur est : [email protected] Je vérifie si un site www.monespaceedf.com existe sur internet. Non
  3. Je me demande pourquoi l’extension est en .com au lieu de .fr (EDF étant essentiellement français)
  4. J’essaie de trouver l’adresse de l’espace client EDF sur internet.
  5. Si j’ai encore des doute, je téléphone à EDF, au cas où…

6 – Passez un coup de téléphone

Vous avez un doute sur le paiement de la facture parce qu’on vous a envoyé un mail (frauduleux), et bien téléphonez à l’entreprise, et demandez à parler à un responsable client pour en avoir le coeur net.

7 – Utilisez les outils du web

Pour savoir si votre mail est factice, vous pouvez allez sur hoaxbuster pour vérifier son contenu. Il s’agit d’un site qui référence les arnaques par mail, et fausses informations du net.

Si votre mail contient une référence, il peut être intéressant de chercher sur google : « arnaque [referenceDuMail]« . On tombe souvent sur un article sur l’arnaque.

Et la dernière règle, plus qu’importante…

N’allez jamais sur vos mails sur un ordinateur public !

 

Pour finir

Si malgré toutes ces précautions vous êtes victimes d’une fraude, ou si vous avez reçu un mail frauduleux, faites donc le geste citoyen : copiez / coller le contenu du mail sur un forum de sécurité informatique, pour prévenir les copains… La vigilance, c’est aussi le partage de l’information.

Si vous avez d’autres règles, n’hésitez pas à les partager via les commentaires en dessous de l’article.

Vous aimez cet article ? Partagez le.

By TechRevolutions| No Comment | A la une, Business, Tutoriaux
4