Monter un disque dur de façon permanente sur son système Linux peut avoir de gros avantages, notamment quand on possède un Raspberry Pi, et un NAS.

Après avoir écumé le web pour retrouver comment utiliser fstab pour effectuer un montage de disque dur réseau, j’ai finalement trouvé la solution par moi-même… Et oui, il ne faut pas croire tout ce qu’on vous raconte sur internet.

Voici la solution qui fonctionne, et qui prend 2 minutes :

0 – Avant toute chose, installons cifs

sudo apt-get install cifs-utils

1 – Ouvrir fstab et entrer son mot de passe root.

sudo vim /etc/fstab

(pour les commandes vim, c’est ici)
2 – Ajouter cette ligne au fichier

//192.168.1.50/Volume_1 /mnt/nas cifs guest,iocharset=utf8,rw,uid=1000,_netdev 0 0

Avec :

  • //192.168.1.50/Volume_1 : l’IP de votre NAS suivi du répertoire partagé à monter
  • /mnt/nas : répertoire de montage dans lequel vous retrouverez vos données
  • cifs : Type de partage (en général sur un NAS, c’est par défaut du Samba)
  • guest : Connexion en invité, sans mot de passe
  • Pour le reste, je vous laisse lire le « man »

3 – Tester le bon fonctionnement du montage

sudo mount -a

4 – Si ça ne fonctionne pas (et que ce message apparait : « mount error(13): Permission denied »), ajouter ça à la suite de la ligne précédement entrée (sans saut de ligne)

,sec=ntlmv2

Et voilà !

Vous aimez cet article ? Partagez le.

By TechRevolutions| No Comment | Développement
2