zelda symphony goddesses

Ma princesse m’a offert ce superbe cadeau : partager un peu de ma passion pour la musique et les jeux vidéo, en prenant des places pour « The Legend of Zelda: The Symphony of the Goddesses ».

Constituée de 4 mouvements, la symphonie vous émerveillera pendant environ 2 heures de musiques héroïques, classiques et commémoratives des plus grands combats contre Ganon. La pièce passera de la partie aventure, au village Kokiri, en reprenant les grands thèmes de la saga, dans une époustouflante interprétation de la musique de Koji Kondo, le compositeur et chef opérateur du son chez Nintendo. Au menu : The Legend of Zelda: Ocarina of Time, The Legend of Zelda: The Wind Waker, The Legend of Zelda: Twilight Princess et The Legend of Zelda: A Link to the Past (et bien plus encore)

zelda symphony goddesses photo

Des parties un peu plus sombres de l’histoire de Zelda viennent arracher quelques souvenirs douloureux des méandres de nos mémoires de gamers, tandis que des parties plus triomphantes nous rappelerons la découverte des plaines d’Hyrule, la récupération des parties de Triforce, et la création du monde par les 3 déesses de la force, du courage et de la sagesse.

Le tout se fini dans une explosion de joie sur le thème légèrement revisité du petit Kokiri vert, et du triomphe que l’on a tous vécu quand le jeu se terminait.

Une larme, un peu de nostalgie, et une forte envie de reprendre tous les jeux depuis le début… Je sors, ému et fier de la génération Zelda.

Une autre vidéo, plus longue, mais qui spoil un peu trop…

PS :

Si un jour vous avez l’occasion d’y aller, n’oubliez pas de demander du rab : vous aurez peut-être le thème complet de certaines parties d’Ocarina Of Time (et je n’en dirai pas plus).

Un grand merci au chef d’orchestre Eímear Noone, à Chad Seiter qui a signé les arrangements (Star Trek, LOST et Fringe), à tous les musiciens et choristes, mais également à ma merveilleuse femme.

Pour voir le site de la symphonie, c’est ici.

Vous aimez cet article ? Partagez le.

By TechRevolutions| No Comment | Buzz, Jeux
1